FOOTLUX.BE

 

JJ Burnotte

Martelange : Latic en 2006, Bolle en 2010

Écrit par David le 12 janvier 2012.

Nous avons proposé ce jeudi un sondage qui montre que, comme les dirigeants de Saint-Léger, près de 70% des lecteurs de Footlux auraient déposé une réclamation contre Martelange.

Dans l'histoire de notre football provincial, on trouve bien d'autres cas similaires.  Rares sont les clubs qui restent là, sans broncher, quand une réclamation peut leur permettre de récupérer des points sur le tapis vert.

Martelange a déjà fait les frais d'erreurs administratives : l'an passé avec le transfert de Jérémie Bolle et fin 2005 lors de l'arrivée au mercato de Sanel Latic.

A l'époque, c'est le journal La Meuse qui avait révélé l'information.  Voici un article qui date de janvier 2006 :

Nous vous l’annoncions hier en scoop : il semble bien que Sanel Latic n’était pas qualifié lorsqu’il a participé au match face au Léo le 22 janvier (victoire de Martelange 3-1).  Avant même que l’affaire ne soit dévoilée dans la Meuse Luxembourg, le correspondant qualifié de Bastogne avait agi.  Pol Gillard nous explique.  « Très régulièrement, je consulte le e-kickoff sur internet.  Je vérifie souvent les affiliations de Bastogne mais aussi des autres clubs.  C’est devenu une habitude.  J’ai tapé le nom de Latic et il n’apparaissait nulle part.  J’ai donc contacté la Fédération pour vérifier.  On m’a confirmé qu’il n’était pas qualifié.  Par souci d’honnêteté par rapport à la mission de CQ qui m’a été confiée, je n’ai pas d’état d’âme à avoir et j’ai donc envoyé une réclamation. »  Pol Gillard estime qu’il a fait son job de CQ.  Que ça fait partie de son rôle de s’inquiéter de savoir si les adversaires n’alignent que des joueurs qualifiés.  « J’aurais fait exactement la même chose si Bastogne avait dix points de plus ou dix points de moins.  Notre situation au classement n’a rien à voir avec mon attitude.  Et si je n’en ai pas parlé plus tôt, c’est parce que je considère l’Union belge comme une entreprise et que cette entreprise doit régler le problème elle-même, sans qu’on ne doive en parler ailleurs. »  Début de semaine, Pol Gillard a donc pris sa plume pour rédiger une réclamation en bonne et due forme.  Il l’a transmise par envoi recommandé à l’Union Belge. « Avant même que l’on en parle dans la presse ! » insiste Pol Gillard qui est convaincu que le compteur de son équipe va prochainement grimper de trois unités supplémentaires.  « Si j’ai introduit cette réclamation, c’est parce que j’avais certaines garanties.  L’Union Belge m’a bien dit qu’il n’était pas qualifié.  Dans une ou deux semaines, cette affaire sera réglée.  Martelange va recevoir une copie de la réclamation et une décision sera prise.  Ensuite, ils pourront interjeter appel pour autant qu’ils apportent un élément neuf.  Je considère qu’un article du règlement n’a pas été respecté et nous demandons l’application de ce règlement !  Comme on attend d’un comptable qu’il fasse la comptabilité, on me demande de faire mon boulot.  C’est ce que j’ai fait, sans la moindre animosité vis-à-vis de Martelange. »

latic_sanel

Identification

Contact

Membres connectés

A cet instant, vous êtes 28 visiteurs connectés sur Footlux.