FOOTLUX.BE

 

JJ Burnotte

La Winaloise (3E) réagit !

Écrit par David le 9 novembre 2011.

Nous publions l'intégralité du communiqué diffusé ce mercredi matin par le club de la Winaloise :

Le comité de l’E.S. Winaloise se doit de réagir suite aux différents articles de presse parus après le match de 3ème provinciale série E, Lierneux-Winaloise.

Sans vouloir revenir sur les décisions arbitrales, que nous estimons ne pas vouloir critiquer, nous ne pouvons accepter de telles diffamations telles qu’elles ont été écrites dans la presse.

En effet, nous avons pu lire que l’arbitre du match avait « été insulté, menacé et secoué dans tous les sens », « …si les joueurs de Lierneux ne m’avaient pas escorté jusqu’à mon vestiaire, je ne pense pas que j’aurais été en état de parler avec vous» ou encore « l’arbitre du match a reçu des coups dans la mêlée qui a ponctué l’égalisation locale »…

Visiblement, la presse n’a fait écho que des faits racontés par l’arbitre. La vérité est bien tout autre : l’arbitre, à la fin du match, a bien été apostrophé par un spectateur du match qui est monté sur le terrain. L’entraineur de la Winaloise et deux membres du comité se sont interposés directement afin de calmer ce spectateur et d’accompagner l’arbitre vers les vestiaires. L’arbitre est rentré jusqu’à son vestiaire, non pas escorté par les joueurs de Lierneux comme l’affirme la presse, mais accompagné par un membre du comité de la Winaloise. A aucun moment l’arbitre n’a été touché, secoué ou molesté par qui que se soit, tant de Winaloise que de Lierneux.

Cliquez sur "Lire la suite" pour découvrir la fin du communiqué.

 

 

Si cela avait été le cas, nous serions les premiers à punir l’auteur des coups et à s’excuser auprès de l’arbitre.

La presse fait grand écho de ces déclarations fracassantes de l’arbitre. C’est tout le comité, les joueurs et les supporters de l’E.S. Winaloise qui sont les premiers peinés par ces articles à sensation. L’arbitre, lui, n’a apparemment guère été affecté par ce qu’on lui rapporte, puisque après avoir fait venir un médecin afin de le visiter dans les vestiaires, il s’en est allé à la buvette où là, il a même bu avec certains supporters de la Winaloise ! 

Il y a bien eu une altercation entre deux « supportrices » à la fin du match, mais ceci n’a absolument rien avoir avec l’arbitre du match. 

Voilà la vraie et l’unique vérité !

C’est donc avec stupeur et consternation que nous avons lu la presse au lendemain de ce match.
Que cherche l’arbitre ? A-t-il encore des rancœurs et des comptes à régler avec son ancien club ? (L’arbitre a déjà joué gardien de but pour le club de Wibrin).

Toujours est-il que nous ne pourrons continuer à se faire discréditer et dénigrer de telle manière ? Le comité de l’E.S. Winaloise envisage d’ailleurs, suivant le rapport de l’arbitre qui sera remis au Comité provincial, de porter cette affaire devant les instances judiciaires compétentes pour dénoncer ces diffamations.

La politique de l’E.S. Winaloise est d’investir dans les équipes de jeunes où une commission des jeunes fait un formidable travail d’éducation permanent en privilégiant le fair-play et le beau jeu. L’équipe première est la vitrine de ces équipes de jeunes, et tous les observateurs neutres du match Lierneux-Winaloise pourront témoigner de la correction des deux équipes pendant le match et du jeu proposé par les joueurs de la Winaloise. Tout ce travail est réalisé grâce à plusieurs bénévoles qui donnent énormément de leur temps afin d’encadrer ces jeunes et d’assurer le maximum au niveau des entrainements, des infrastructures et de l’éducation sportive des jeunes joueurs.

Un seul homme peut-il tout détruire parce qu’on lui a donné des responsabilités et qu’il les mettrait à profit pour faire la une des journaux et pour ce faire passer pour un martyr de la société ?

Identification

Contact

Membres connectés

A cet instant, vous êtes 32 visiteurs connectés sur Footlux.