FOOTLUX.BE

 

JJ Burnotte

Bleid (D3): Renato Costantini réagit

Écrit par François le 31 octobre 2011.

Sur le site du FC Bleid, l'ancien président Renato Costantini a tenu à mettre les choses au point concernant la situation actuelle de son ex-club.

"Bonjour à tous,
Il semble que la situation difficile traversée par le club en ce moment a commencé à faire perdre la tête à bon nombre de gens ...
Avant que certains mots ne dépassent leurs pensées, je préfère éclaircir deux ou trois petites choses.

Primo, je voudrais signaler à ceux qui font semblant de ne pas le savoir que j'ai quitté (définitivement) le FC Bleid début avril 2011. Dans la foulée (le 18 avril, pour être précis), je suis parti m'installer dans ma résidence d'été, en Espagne.
Dès lors, je n'ai plus eu le moindre contact physique avec qui que ce soit au club (à l'exception des 3 jours passés en compagnie de ceux qui sont venus au traditionnel voyage de fin d'année à Playa de Aro, voyage que, soit dit en passant, j'ai intégralement offert aux joueurs).
Je ne suis intervenu en rien dans le recrutement du club, je ne connaissais absolument pas M. Gérard (je n'avais même jamais entendu parler de lui avant que l'on en parle sur le site du club) et je n'ai discuté avec aucun des nouveaux joueurs que le club a engagé pour cette saison. En fait, ma seule intervention fut de conseiller, fort mal à propos donc, à M. Matagne et à quelques anciens joueurs de rester à Bleid. Pourquoi ? Tout simplement pour le niveau de la D3.
Le second point concerne mon sponsoring. Sachez que jusqu'à ce jour, ma seule promesse non tenue a été de ne pas prendre des repas VIP au club (Encore que pour le match de Virton, j'ai pris une table de 12 personnes). Comprenez qu'après avoir été prié de ne plus traîner autour du club, je n'ai guère envie d'assister à ces fameux repas !
Enfin, ce week-end, on a commencé à faire croire que je pouvais être responsable des problèmes du club. Je trouve que l'on atteint, à Bleid, le paroxysme de la crétinerie. En effet, quand j'entends, par exemple, que c'est moi qui faisait l'équipe ... depuis l'Espagne ... sans connaître les 4/5 des joueurs, je me dis que je dois être très, très fort !
Qu'on essaie, en plus, de faire croire que les problèmes financiers du club (qui sont réels, eux) posent problèmes aux joueurs, là aussi, je rigole. Renseignez-vous sur leur situation réelle et vous verrez que la plupart d'entre eux ne sont pas à plaindre ...
Voilà. C'est tout ce que j'ai à dire pour le moment ! Bien entendu, si certains propos devaient continuer à me viser personnellement, il est évident que je ne me gênerais plus pour citer nommément les personnes qui sont les vrais responsables de la situation actuelle !
A bon entendeur ..."

 

Identification

Contact

Membres connectés

A cet instant, vous êtes 61 visiteurs connectés sur Footlux.