FOOTLUX.BE

 

JJ Burnotte

Lettre ouverte du club de Nothomb

Écrit par David le 21 octobre 2011.

Madame, Monsieur,

Ces derniers temps, le football de la province de Luxembourg a été plusieurs fois endeuillé par les décès tragiques (accidents de voiture) de jeunes footballeurs ou comitards.

Nos entraîneurs et délégués ont décidés de réagir et ont envoyé le mail ci-joint aux joueurs des équipes juniors, réserves et première de notre club pour sensibiliser les jeunes aux problèmes de l’alcool et de la vitesse lorsqu’ils sont au volant de leur voiture.

Nous vous communiquons une copie de ce mail pour que vous en parliez éventuellement dans votre journal.

Avec nos respectueuses salutations.

Pour l’A.S. Nothomb-Post
Le C.Q./Secrétaire
Membre du C.P. Luxembourg
Roger Wilverts

Saluti les mecs

Ces dernières semaines, le plus important, ce n’était pas le foot.

Il y a eu Jamoigne voici quelques années, il y a quelques jours Longlier, Grandvoir et Vaux-Noville, demain ça sera on ne sait pas où mais ça arrivera encore malheureusement et peut-être chez nous.

Murgez-vous mais dans ce cas ne roulez surtout pas.

Si vous êtes murgés et même si vous ne l’êtes pas, ne pensez pas que vous êtes des pilotes de formule un.  L’hiver arrive, les routes sont mouillées et remplies de feuilles et ça glisse partout, grosse caisse ou pas, l’alcool aidant, ça n’arrange rien les mecs.

Nous avons tous déjà fait des bosses aussi nous ne vous faisons donc pas la morale.

Vous n’avez qu’un papa et qu’une maman, comme vos parents n’ont que leur(s) fils oufille(s). Même si vous pensez que vos parents vous broutent, ils essayent de faire ce qu’ils peuvent et pas ce qu’ils veulent.  Nous savons que ce sont des chiants et même certains des gros cons et ils vous broutent et vous répètent toujours la même chose……nous savons tout ça tout comme vous savez heiiiiin.

Jean Gabin disait et il avait raison et nous sommes persuadés que la majorité d’entre vous ne savent même pas qui il est : "A 20 ans je savais, à 30 ans j’étais persuadé de tout savoir, à 40 ans je savais que je ne savais rien, à 50 ans je regrettais de ne pas tout savoir, à 60 ans je savais que je ne saurais jamais, à 70 ans je savais enfin…ou du moins je pensais que je savais".

Alors ne dites pas je sais j’ai le même à la maison, mais essayez juste une fois de relire ceci et essayez de le capter un rien, même si tous les neurones ne sont pas bien en place les mecs un lundi.

On n’a qu’une maman et un papa, comme vos parents n’ont que vous .... même s’ils vous font chier…………. L’alcool et la voiture ne font pas bon ménage, pas du tout même.  La vie ne tient à rien alors ne la brûlez pas les mecs.

Tchus à les gars

Vos entraîneurs et délégués.

Identification

Contact

Membres connectés

A cet instant, vous êtes 43 visiteurs connectés sur Footlux.