FOOTLUX.BE

 

JJ Burnotte

Charleroi (D1) : interview exclusive de Guillaume François

Écrit par Alex le 14 février 2013.

Interview exclusive de Guillaume François (Sporting de Charleroi)

Footlux : Bonjour Guillaume, as-tu plus d'explications par rapport à la démission aussi brusque que surprenante du coach Ferrera ?

Guillaume : Non, il est arrivé légèrement en retard ce matin et tenait à présenter sa démission tout d'abord à ses joueurs. Il nous a simplement dit qu'il y avait réfléchi longuement hier. On sait par ailleurs, via Medhi Bayat, qu'ils se sont vus, hier lors d'une réunion.

Footlux : Comme préparation au choc des Sporting de ce week-end, cela ne risque-t-il pas d'être difficile pour les joueurs, à fortiori pour toi qui vient de débarquer, de se concentrer sur ce match ?

Guillaume : Il est clair que nous n'avons pas préparé ce match dans de bonnes conditions, mais ça reste un match de foot, et qui sait, la démission du coach peut booster l'équipe. Ne fusse que pour le remercier. En une semaine, j'ai pu constater qu'il était très apprécié du groupe.

Footlux : Est-ce le coach Ferrera qui t'a fait venir au Sporting? Quelles sont tes impressions par rapport à cette bombe dans le foot carolorégien et redoutes-tu l'arrivée d'un nouveau coach avec de nouvelles idées, même si l’on sait que c'est Luka Peruzovic qui est désormais en charge de l'équipe ?

Guillaume :  Le transfert s’est fait avec la direction. Mais dès mon arrivée, j'ai discuté avec le coach et c'était très positif.  Et il me l'a prouvé en me donnant déjà du temps de jeu, le week-end passé, alors que c'était un match décisif pour le maintien.  J'en suis déjà au cinquième coach cette saison, donc non je ne redoute pas l'arrivée d'un autre. J'ai pris l'habitude de changer régulièrement.

Footlux : Quels sont tes objectifs, à court terme, au Sporting de Charleroi, et à plus long terme, ton plan de carrière, tant au niveau de notre championnat qu'en équipe nationale ? L'étranger, ça t'inspire quo i?

Guillaume : Emmagasiner du temps de jeu, durant cette fin de saison et m'imposer dans l'équipe la saison prochaine. J'ai stagné trois ans à Anvers donc j'espère relancer ma carrière dans ce club. Et pour le reste, je n'y pense pas du tout. D'abord se relancer avec Charleroi ! Concernant l'étranger, je peux juste dire que voir les anciens coéquipiers d'équipe nationale percer dans les plus grands championnats, ça fait plaisir ! Hazard, Debruyne, Benteke, Courtois, cela fait rêver...

Footlux : A quelle place vas-tu évoluer dans ta nouvelle équipe? Quelle est ta place de prédilection ?

Guillaume : C'est milieu offensif, deuxième attaquant. Mais on m'utilise régulièrement sur les flancs lorsqu'on joue dans un 4-3-3.

Footlux : Comment vois-tu ce match à Anderlecht, qui survole le championnat, cette saison ?

Guillaume :  Comme un match sans pression, on n'a rien n'à perdre ! En espérant qu'on puisse prendre du plaisir dans ce beau stade !

Footlux : Comment as-tu vécu, en tant que francophone, ces moments passés au Beerschot ?

Guillaume : Ce fut une très belle expérience sur le plan humain. Beaucoup de chouettes personnes rencontrées, différentes nationalités. J'ai pu améliorer mon néerlandais et mon anglais...  Donc même si sportivement il y avait plus de bas, ça reste une belle expérience.

Identification

Contact

Membres connectés

A cet instant, vous êtes 68 visiteurs connectés sur Footlux.