Menuiserie De JaegerNissan Dion

 

jjb banner 2018

Assemblée générale des clubs : le procès-verbal

Écrit par David le 29 juin 2011.

M. ROSSIGNON, Président du C.P. Luxembourg, dirige l'Assemblée.

Sont présents, en plus des représentants provinciaux :
MM. FRIOB, Membres du Comité Exécutif,
M. ANTOINE, Membre du Comité d'Appel,,
M. LOISEAU, Membre de la C.C.A.
M. MOTTET, Président de la C.P.A. Luxembourg.
M. HENNUY, Membre du Comité Sportif

1. Vérification du pouvoir des délégués.
96 clubs sur 143 sont représentés.

2. Allocution de M. ROSSIGNON, Président du C.P. Luxembourg.

«  Mesdames, Messieurs, chers amis et chères amies du football,

Et revoilà notre grande assemblée du football provincial. Merci de votre présence, tant à cette Assemblée Générale que, surtout, dans nos clubs. Cette présence exigeante, qui vous demande tant de dévouement et d’abnégation, est la garantie absolue de la vitalité de nos clubs et de la continuité assurée de notre football provincial. Merci à Monsieur Bernard CAPRASSE, gouverneur de la Province de Luxembourg, qui témoigne ainsi de son intérêt pour le football, spécialement concernant les trois thèmes que nous développerons tantôt : le fair-play, le respect de l’autorité et l’hygiène de vie. Ces trois thèmes ont fait l’objet d’un partenariat avec l’ASBL « Partageons nos routes » présidée par Monsieur le Gouverneur, qui remettra des prix aux clubs, peu nombreux malheureusement, qui se sont engagés dans cette action de sensibilisation à ces problèmes. 

Cliquez sur "Lire la suite"

Et, tout d’abord, le bilan de la saison qui s’achève.

Nous avons tenté, pour ce championnat qui s’achève, une trêve hivernale d’assez longue durée. Il était prévu que, avant cette trêve, donc avant Noël, 20 matches de championnat auraient été joués. La neige, particulièrement abondante, n’a pas permis d’atteindre cet objectif, puisque quatre remises générales ont dû être actées en novembre-décembre. La trêve a donc été écourtée, ce qui a permis de rattraper le retard encouru et de terminer le championnat dans des délais raisonnables.
Il faut dire que nous avons eu de la chance, puisque, à partir de cette reprise de janvier, l’hiver a été clément et il n’y a plus eu aucune remise générale. Nous avons même pu laisser libre de championnat le week-end de Pâques. Aussi, en Commission Provinciale d’Etudes, les clubs ont décidé, à une très large majorité, de continuer cette expérience, y compris les deux mercredis de la fin du mois d’août où les clubs joueront un match sur leur terrain et un match en déplacement.
Espérons que, cette année, le but de cette réforme sera atteint. Je rappelle que ce but est d’ordre
sportif (savoir quand on reprend réellement après la trêve), d’ordre financier (laisser au repos les installations coûteuses qu’il fallait entretenir sans être sûr de pouvoir jouer le dimanche suivant) et d’ordre moral (laisser se reposer les bénévoles qui sont toujours sur la brèche et qui ont bien besoin d’un temps d’arrêt). Bien sûr, l’objectif n’a été réalisé, cette année, que partiellement.

Les finales de la Coupe provinciale des jeunes, la Coupe Jules Bastin, se sont déroulées dans un très bel esprit sportif sur le terrain de Givry. Elles ont été fort intéressantes et très disputées. Les clubs participants ont été récompensés par les Coupes et médailles qu’ils ont reçues sur place à l’issue de chaque match. Je rappelle les noms de ces dix clubs pour les englober dans un même éloge : Libramont, Bertrix, Melreux et Oppagne, le vainqueur, en Préminimes, Bourcy et Libramont, victorieux en Minimes, Givry et Mormont, vainqueur aux tirs au but en Cadets, Bercheux et Givry, victorieux aux tirs au but également en Scolaires.

La Coupe de la Province, organisée de façon impeccable par le club de Bastogne, a été suivie par un public très nombreux et très chaleureux ; elle a été très disputée dans un climat sportif exemplaire. Le Club de La Roche, qui avait remporté haut la main le championnat de II C a été un vaillant finaliste. Le FC Jeunesse Lorraine Arlonaise, un peu déçu par sa 2 e place au championnat de P1 et par son dernier revers au tour final interprovincial, s’est brillamment imposé, terminant ainsi en beauté sa saison.

La Coupe de la Province féminine a, à nouveau, opposé les deux équipes qui ont terminé aux deux premières places du championnat de P1. Et l’équipe de Givry, qui avait terminé 2 e du championnat, l’a emporté sur l’équipe de Marloie, qui avait terminé 1 ère. Ce fut l’occasion pour les nombreux spectateurs et spectatrices de pouvoir juger des progrès indéniables de notre football féminin provincial.
Nous avons vécu un championnat de Division III Nationale palpitant grâce à nos trois représentants, Bleid, qui s’est méritoirement sauvé, Bertrix, qui a joué le haut du tableau, et Virton, qui, après avoir longtemps été en tête, a dû se contenter du tour final où il n’a pas réussi à se qualifier pour la montée en D2. Nous espérons que ce n’est que partie remise. 

Nos deux représentants en Promotion D se sont très bien comportés, Givry ayant longtemps flirté avec le tour final, et Habay-la-Vieille qui, après un début hésitant et une adaptation nécessaire, a terminé en boulet de canon, étant même tout près du gain d’une tranche. Nous souhaitons au club de Mormont, brillant vainqueur du championnat de P1 après un suspense palpitant, de faire aussi bien que ces 2 clubs qu’il rejoint en Promotion. Nous aurions ainsi un trio de tête tant en Division III qu’en Promotion !

Et comme on laisse toujours le meilleur pour la fin, insistons sur les excellentes prestations de nos deux clubs féminins évoluant en divisions nationales, tant la Jeunesse Lorraine Arlonaise Fémina qui se maintient facilement en Division III que surtout, le Wallonia Sibret qui accède méritoirement à la Division II Nationale. C’est remarquable !

Le bilan de la saison étant terminé, du moins provisoirement, puisque nous remettrons tantôt les récompenses (diplômes et médailles) que chacun a méritées, place maintenant à l’avenir.

Oui, l’avenir de nos clubs ! Il y a 4 ans, nous avions 145 clubs actifs ; aujourd’hui, il en reste 138, plus 4 clubs principalement inactifs, c’est-à-dire n’alignant pas d’équipe première. Ce championnat 2010-2011 a notamment vu un club frappé d’interdiction de jouer ses matches à cause de dettes restant à apurer malgré de nombreux rappels. Cela a entraîné un bouleversement du classement de cette série II C, le CP n’ayant pu qu’appliquer l’article 1531 du Règlement Fédéral qui oblige à annuler tous les résultats de ce club depuis le début de la saison.

Il est vrai que la gestion financière d’un club est de plus en plus difficile, mais elle est la base de toute l’activité de ce club. Que ce soit dans la famille ou dans toute entreprise, grande ou petite, une gestion saine est indispensable. Celle-ci peut alors apporter, en éliminant les tracasseries pécuniaires, la stabilité nécessaire au bon développement sportif d’un club.

Aussi, chaque club doit impérativement refuser d’entrer dans une ronde infernale de l’argent, ronde qui, à un moment donné, ne peut plus être maîtrisée et qui conduit inexorablement à la faillite. Je le répète et le répéterai encore souvent : « Refusez les conditions financières exorbitantes exigées par certains pour évoluer sous vos couleurs, alors que, vous, vous dépensez et vous vous dépensez sans compter pour la vie de votre club.

Quelques mots sur le fonctionnement du CP. D’abord, il est de tradition que celui qui est condamné trouve toujours que la sanction est trop lourde, alors que son adversaire trouve qu’elle est beaucoup trop légère, ensuite qu’il n’a pas eu l’occasion de parler pour se défendre en séance, alors que les journalistes présents peuvent témoigner du contraire, eux qui trouvent que les comparants ont l’occasion de s’exprimer beaucoup trop, et puis, on sait que, quand il y a un litige entre deux clubs, au moins un des deux sera mécontent de la décision, peut-être même les deux. Quoi qu’il en soit, je puis vous assurer que le Comité Provincial délibère, parfois longuement et que chacun des douze membres participe à la discussion à huis-clos, et aussi que les décisions sont la plupart du temps prises à l’unanimité, puisque elles respectent le Règlement. Comment pourrait-il en être autrement ? Ce serait alors le règne du copinage, du favoritisme ? Cela, nous n’en voulons pas ! 
Et tant pis si certains réagissent parfois de façon primaire !

Après une longue procédure pour l’approbation des statuts, l’ACFF (Association des Clubs Francophones de Football) voit le jour. Trois membres, y compris notre représentant au Comité Exécutif de l’Union Belge, y siégeront dans le Conseil d’Administration. Nous souhaitons que cette Association puisse revivifier notre football francophone, ce pour quoi elle a été créée. Nos représentants au C.A. seront donc Pierre Friob, Bernard Lheureux et Marylène Hozay.
Il me reste à remercier tous les membres actifs du football provincial, en les englobant tous dans de mêmes éloges : 
- la Province de Luxembourg qui, par sa députation provinciale, nous apporte le soutien moral et financier dont nous avons besoin, notamment en sponsorisant les différentes finales de coupes de la province, finales des jeunes, finale des hommes et finale des dames
- les membres des Comités nationaux et spécialement aujourd’hui notre membre du Comité d’Appel, Edmond Antoine, monsieur le commissaire, qui, après une longue carrière comme arbitre, puis comme assistant-arbitre, on disait à l’époque juge de ligne, en Divisions Nationales, puis comme formateur d’arbitres, est devenu notre représentant au Comité d’Appel de l’Union Belge. Il est atteint par la limite d’âge, même si cela ne se voit pas et sera remplacé à ce Comité d’Appel par notre ami, Omer Piette qui quitte ainsi le CP 
- les membres des Commissions Nationales et surtout nos représentants en Commission Nationale d’Etudes, qui doivent expliquer nos problèmes et aborder tous les changements possibles en concertation avec les autres provinces et les autres ligues
- les membres du Comité Provincial, toujours présents dans les manifestations des clubs et à nos réunions bimensuelles où nous organisons le football provincial, ce qui est notre rôle essentiel, et, malheureusement, parfois aussi où nous sanctionnons les fautes commises. 
- le Président, les membres et les formateurs de la Commission Provinciale d’Arbitrage, toujours prêts à œuvrer à l’amélioration constante de notre arbitrage et ils ont bien du mérite
- notre secrétaire provincial, notre ami Guy Van Binst ainsi que son charmant personnel, Faby et Eloïse toujours à l’écoute des clubs et dont les voix sont si agréables
- la presse écrite, parlée ou télévisée qui retrace le plus fidèlement possible les événements de notre football en leur donnant une publicité bien nécessaire et en assurant une présence active à toutes nos manifestations
- et surtout vous tous, présidents, secrétaires, trésoriers , comitards, responsables, entraîneurs, éducateurs, joueurs, bénévoles et arbitres, mais les bénévoles, nous en reparlerons tantôt et les arbitres, l’année prochaine. Merci à vous, votre rôle est et restera essentiel. 
Et, pour terminer, un mot sur la critique qui est le sport favori de certains.
Vous savez, ce que chacun critique chez l’autre, souvent il le fait chez lui et il trouve cela normal et, en plus, il voudrait que tout le monde trouve cela normal, chez lui… pas chez les autres.
Enfin : rien n’est tout-à-fait noir, ni tout-à-fait blanc. Entre les deux, il y a le gris, et encore, tout un tas de nuances de gris. Alors, l’autre n’a pas tout-à-fait tort et personne n’a tout-à-fait raison. A partir de là, on peut discuter et s’entendre.

Restons unis. Le football doit être une fête. Alors, à tantôt pour la fête des bénévoles !

Merci à tous. »

3. Allocution de M. FRIOB, Membre du C.E.
« Monsieur le Gouverneur, 
Messieurs les Présidents du CP et CPA,
Madame et Messieurs les membres des instances fédérales , ACFF et provinciales,
Mesdames, Messieurs les représentants des clubs de la Province,
Chers amis sportifs,

Comme chaque année, la surprise est grande de constater que la saison s’est écoulée à la vitesse grand V et que les nombreuses satisfactions qui ont marqué cette année footballistique efface la déception de ces dernières années et laisse la place à un avenir plein de promesses.
A une époque où la schmilblich politique ternit l’image du pays, les Diables Rouges ont redonné l’espoir à tout un peuple de croire en l’avenir d’une nation unie. Georges Leekens et son staff sont parvenus à rassembler toutes les pièces du puzzle pour transformer un ensemble d’individualités en une équipe dans laquelle règne la volonté, la fierté et l’abnégation mais ne crions pas victoire trop vite… Bien évidemment, nos Diables Rouges sont le porte-drapeau de notre football et de notre fédération mais il est à souligner que nos équipes nationales de jeunes brillent aussi sur le plan international (- 17), (-19).

Deux points noirs à signaler sur le plan sportif:
a) Il m’est impossible de ne pas évoquer le championnat de la pro-ligue et ses play-offs où l’on termine le championnat avec 16 pts de retard et après 2 rencontres vous êtes à 2 pts du titre. Où est la déontologie sportive !

b) Les nombreuses procédures juridiques. La tendance déplorable que les clubs ne peuvent ou ne veulent plus accepter les décisions prises par les instances fédérales. Les procédures juridiques deviennent de plus en plus complexes. Nos juristes tentent de trouver la meilleure solution en tenant compte du droit européen, des lois, des décrets, du règlement fédéral ainsi que la réglementation UEFA et FIFA.
Il ne faut pas oublier que ce sont les clubs qui rédigent le règlement et qui ont la possibilité d’en modifier le contenu par le biais des CPE et CNE. 

A un moment où la vlaamse federatie voetball (VFV) clôture son premier exercice complet, nous espérons que ce soit au tour de l’association des clubs francophones de football (ACFF), de récolter des subsides lorsque le dossier de reconnaissance sera examiné par l’ADEPS le 21 juin prochain. Le soutien octroyé par le Ministre Wallon des Sports sera plus que le bienvenu pour les clubs et les composantes de notre football qui n’ont pas toujours la vie facile financièrement et aussi pour la fédération.

Comment ne pas évoquer le départ de Monsieur Germain Landsheere qui siégeait comme trésorier depuis 18 ans et remplacé par un directeur financier, de signaler aussi l’arrivée du nouveau secrétaire général, Steven Marten. Il arrive assorti d’idées nouvelles qui lui permettront d’œuvrer pour la modernisation du football belge. 
Quand Michel Platini a été réélu Président de l’UEFA, lors du congrès de Paris, en mars dernier, l’une de ses premières réactions a été d’exprimer sa gratitude aux milliers d’éducateurs et de bénévoles qui s’investissent avec passion et amour du football. Les contributions des bénévoles sont capitales pour que le football de base reste vivant et dynamique. Dans la société d’aujourd’hui, cet, votre engagement est de plus en plus difficile et pourtant indispensable. Vous avez choisi librement de consacrer votre temps, votre énergie, vos compétences, votre expérience au service de votre club de football sans attendre de bénéfice financier ou matériel en retour, que du contraire…
Vous êtes les véritables professionnels du monde du football amateur !
Soyez-en toutes et tous remerciés. 

4. Allocution de M. MOTTET, Président de la C.P.A. Luxembourg.

« Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Membres des comités fédéraux et provinciaux,
Mesdames et Messieurs en vos titres et qualité,
Chers amis,

L'assemblée générale annuelle c'est la fête du football provincial, et pour nous c'est le moment choisi pour rendre compte et lancer l'éternel appel au recrutement, mais cette fois, un véritable appel de détresse.

C'est aussi le moment choisi par le C.P. pour mettre à l'honneur les bénévoles, une denrée rare mais à la fois riche et insuffisante dans nos milieux du football. La C.P.A. et le monde de l'arbitrage s'associent au C.P. pour congratuler toutes celles-là et tous ceux-là qui font vivre nos clubs. Sincères félicitations à toutes et à tous ! Qu'adviendrait-il, en effet, si tous ces bénévoles comptaient leurs heures ?

Le même problème pour la survie du football se pose également avec un manque crucial d'arbitres. Le cadre, en effet, rétrécit dangereusement ! Alors que nous avons déjà compté près de 340 arbitres, nous disposons aujourd'hui de 235 arbitres: 49 arbitres de catégories E pour les matches de I et II provinciales (déficit de 5 arbitres), 44 arbitres F pour les matches de III provinciales et juniors provinciaux.(déficit de 26 arbitres). Nous accusons également un déficit d'arbitres d'avenir : ils sont actuellement au nombre de 18 !

Vous imaginez bien qu'avec un tel capital, nous rencontrerons de grandes difficultés pour gérer tous les matches et que la qualité ne pourra jamais être optimale, notre choix étant toujours limité à un espace humain plus que restreint.

Quelles sont les raisons qui justifient une telle situation? 

Il y a bien sûr les raisons professionnelles, familiales, de santé, de disponibilité, les exigences d'une formation technique et physique étant importantes.

Il y a aussi – malheureusement- le traitement réservé aux arbitres par tout l'environnement du monde du football, à cause de la méconnaissance des lois du jeu, de l'esprit d'intolérance du supporter plus porté à la critique souvent corsée et émaillée d'expressions tantôt savoureuses, tantôt percutantes et humiliantes, quand on ne passe pas aux actes de violences physiques ou verbales. S'il vous arrive de proposer à ces « klaxons » avertis et bruyants de se porter candidats, une fin de non recevoir est réservée à votre invitation! Courageux bien sûr mais pas téméraires !
Mettons-nous alors à la place des candidats potentiels qui refusent, on les comprend aisément, devant un aussi riche décor !

Et pourtant, si nous aimons le football, il nous appartient de le sauver ! Car, pas d'arbitres, pas de football !

Je le disais à la dernière CPE, soutenu dans ma démarche par le plaidoyer de Monsieur le Président de Louftémont, que je tiens à remercier à cette tribune -puisse son message être écouté et entendu - ! Il importe en effet que nous respections ce matériau humain composé de membres de chacun de nos clubs, ne l'oublions pas !

Un mot à propos de l'état des prestations : 1312 missions pour l'ensemble de la C.P.A ce qui représente une moyenne de 72,8 missions par personnes. Celles-ci se décomposent en 667 examens au terrain et 74 formations en 7 rencontres pour les jeunes qui présentent des qualités pour l'avenir, ou en 2,3 ou 4 matches aux fins de corriger certaines lacunes et permettre à ces arbitres de s'installer dans la catégorie en rapport avec leur savoir-faire.

Qu'il me soit donc permis de remercier, à cet égard, notre secrétaire, son épouse et Eloïse pour leur disponibilité au quotidien, leur professionnalisme et leur dévouement à cette tache considérable que je viens de décrire.

J'associe à ces remerciements chacun des membres de l'équipe pour leur engagement dans le recrutement, la formation, la défense et la promotion de l'arbitrage. Ils sont les véritables logisticiens d'une armée arbitrale en campagne permanente !

Nous commençons maintenant un nouveau mandat ce qui appelle une nouvelle déclaration de politique générale.

Le recrutement restera un point essentiel et fondamental. Nous tâcherons de l'intensifier en recherchant la complicité des établissements d'enseignement de manière à y dispenser, par nos soins, des cours gratuits de lois du jeu pour devenir arbitre de football, à des heures de fourche, le mercredi après-midi ou après journée.

Nous poursuivrons la politique de rajeunissement du cadre en privilégiant le coaching pour les arbitres d'avenir accompagnés durant 7 rencontres.

Nous nous attacherons à suivre et à former des arbitres intéressés par le travail aux lignes, et pour préparer ceux qui pourraient éventuellement être appelés par la C.C.A.

Nous tâcherons de promouvoir un système de formation, de perfectionnement et d'encadrement actualisé et vivant, un système appelant l'engagement et la participation des arbitres eux-mêmes.
Nous veillerons, dans notre séminaire résidentiel d'octobre, à donner à nos membres et à nos formateurs le bagage technique suffisant, les aptitudes pédagogiques et la capacité de conseiller et de former.

On sensibilisera, enfin, les membres de l'équipe à cette pensée de R.Kipling: « le loup a besoin du clan et le clan a besoin du loup », pour les imprégner de l'indispensable nécessité à former un corps structuré et uni.

Je féliciterai maintenant Loris Nicolas et Fabian Assenmaker récemment désignés pour accéder aux divisions supérieures, le 1er pour arbitrer en promotion et l'autre pour y assurer la tâche d'assistant. Puissent-ils y faire bonne figure et rendre hommage à leur province !

Enfin, je clôturerai mon propos en m'accordant cet immense plaisir de remercier tous ceux qui nous aident et nous soutiennent dans notre démarche : le Président du C.P., mon ami Michel, et l'ensemble de ses collègues pour l'attention qu'ils réservent à l'arbitrage à travers les dossiers qu'ils ont à traiter. La sévérité exprimée est un réel témoignage de respect envers l'arbitre dont l'autorité est bien trop souvent bafouée. Merci également de garantir à nos relations la qualité qui les sous -tend !

Merci à P. Friob pour sa disponibilité, son écoute et la confiance qu'il ne cesse de nous témoigner.

Merci à J. Loiseau et à H. Collard pour leur soutien auprès de la CCA. Puissent-ils maintenir leur attention à nos arbitres de manière à leur offrir un encadrement qui les motive et dynamise leur volonté de progresser.

Merci à la presse pour l'écho qu'elle donne de nos activités et pour la couleur dont elle entoure toute la vie du football provincial.

Merci enfin, Mesdames et Messieurs, pour la réponse positive que vous tâcherez, j'en suis persuadé, d'apporter aux préoccupations dont je viens de vous faire part, pour sauver ce football que nous aimons et privilégions.

Merci de votre écoute. Bonnes vacances et bon championnat. »

5 . Allocution de M. LOISEAU, Membre de la C.C.A. « Monsieur le Gouverneur,
Monsieur le Député,
Monsieur le Président, Cher Michel
Monsieur le Membre du Comité Exécutif, Cher Pierre
Monsieur le Président de la CPA, Cher Jean-Marie
Messieurs les Membres des Comités Nationaux et Provinciaux, 
Mesdames, Messieurs,

En vos qualités respectives et surtout à vous tous qui consacrez une partie importante de votre temps au développement de ce football que vous aimez, c’est au nom de l’arbitrage National, et comme mandataire de la Commission Centrale des Arbitres que je m’adresse à vous ; vous avez entendu le bilan émis par Monsieur MOTTET, Président de la CPA, ses craintes pour le futur.
Je reviendrai sur cette problématique.

Auparavant, permettez-moi de mettre en évidence, que 12 arbitres ou assistants, effectuent des prestations au niveau de l’Arbitrage National.
Il s’agit comme arbitres =
DAMS Lionel, était arbitre stagiaire, est nommé arbitre D (promotion)
ETIENNE Michel, est confirmé arbitre C (division III)
HALKIN Marvin, est confirmé arbitre D (promotion)
LAMBORAY Nicolas, était arbitre D (promotion), est nommé arbitre C (division III) après un stage réussi comme stagiaire div. III
NICOLAS Loris, est accepté comme arbitre stagiaire D (promotion)
RODE Michaël, est confirmé arbitre D (promotion)
VAN BINST Arnaud, est confirmé arbitre D (promotion)
Il s’agit comme assistants-arbitres =
ASSENMAKER Fabian, est accepté comme assistant stagiaire en div. III
BOURBON Philippe, était titulaire comme assistant div. II, est nommé assistant stagiaire en div. I
DANS Jean-Marie, est confirmé comme assistant titulaire en div. I
HAMPERT Olivier, est confirmé comme assistant titulaire en div. II
LEJEUNE Patrick, était assistant stagiaire en div. III, est nommé assistant titulaire en div. III

En synthèse, 12 arbitres ou assistants-arbitres de la province de Luxembourg officieront au niveau de la CCA pendant la saison 2011/2012.
A se rappeler qu’à sa demande, Michaël BOUVY s’est remis à la disposition de la CPA de la province de Luxembourg ; des remerciements officiels lui ont été transmis par la CCA pour son excellent passage dans sa structure.
Si ces arbitres ont effectué une saison positive à la CCA, je souhaite mettre en évidence deux raisons =
Leur sérieux, leur implication, leur expertise.
Pour les aider à atteindre ce niveau, en plus d’entraînements et de formations au niveau National et des nombreuses rencontres qu’ils ont assumées avec beaucoup de bonheur, ils ont participé à une série d’entraînements et de séances de formations au niveau provincial à Marche, à Bertrix et à Beauplateau.
Je profite de la présente pour remercier les collaborateurs du centre de formation de la CCA pour leur implication dans les objectifs assignés :
Je citerai :Monsieur Henri COLLARD, Membre Formateur à la CCA, Monsieur Edmond ANTOINE, Monsieur André DUFOUR, Monsieur Hubert GUISSARD, tous trois anciens arbitres ou assistants arbitres à la CCA avec une mention spéciale pour Edmond qui termine son mandat au Comité d’Appel de Football Amateur mais dont l’apport ne va pas s’arrêter vis-à-vis des arbitres ; je compte toujours sur lui pour la prochaine saison…

J’ajouterai également des remerciements pour l’apport à chaque séance du kiné, Jean GRAVE et des entraîneurs du Centre de Formation avec une mention particulière pour Jean JOURDAN qui a été le titulaire des entrainements pendant la saison écoulée.
La 2 ème raison, c’est grâce à la formation reçue pendant leurs premières années sur les terrains ; ce moment s’est passé chez nous, province de Luxembourg, avec vous, dirigeants des clubs réunis ce jour.
C’est grâce à la qualité de leurs formateurs que ce résultat a pu être atteint : et ces formateurs, ce sont les membres et membres formateurs de la CPA sous la Présidence, depuis plus de 20 années, de Monsieur Jean-Marie MOTTET.
Je profite de ce moment pour lui exprimer, au nom de la CCA, au nom d’Henri COLLARD, Membre Formateur et en mon nom personnel, les félicitations et les remerciements qu’il mérite pour cet excellent travail ; je l’invite également à transmettre ces mêmes remerciements à ses membres collaborateurs.
Ceci exprimé, Monsieur MOTTET vous a alerté sur l’état de notre arbitrage : force est de constater que cela n’est pas brillant, en ce qui concerne le nombre.
La CPA Luxembourg partira l’an prochain avec moins de 235 arbitres, un record, ce nombre n’a jamais été aussi bas…
Et pourtant ! Chaque week-end, en Belgique, près de 450.000 personnes s’impliquent dans le football et ce, grâce aux 6.100 arbitres qui s’adonnent à leur passion.
Devenir Arbitre …… une formidable école de vie !

Permettez-moi de vous parler de l’arbitrage, de la philosophie et de nos convictions :
Aux candidats arbitres et aux parrains et supporters que vous, avec vos responsabilités, devriez être, je dirai ceci :
Postulat
L’arbitrage est un sport à part entière, avec les exigences et les perspectives que ce postulat implique.
Les valeurs
L’arbitrage est, par essence, porteur de valeurs dont les principales sont : 
le respect de soi-même et des autres (notion de fair-play), en prônant l’acceptation de la différence sociale, raciale
le sens de la justice et de l’intégrité 
la confiance en soi et dans les autres favorise l’affirmation de soi et est par conséquent source de développement personnel.
La discipline
L’arbitrage est une formidable école de vie qui, au travers de la pratique sportive, permet d’intégrer les règles de vie. L’arbitre doit faire preuve d’autodiscipline afin d’acquérir le statut de personne de référence pour lui et pour les autres.
Le développement personnel
L’arbitrage contribue au développement personnel tant au niveau social, sportif, physique que psychologique. Chaque prestation suscite une remise en question par rapport à la motivation, aux gratifications mais également face aux difficultés vécues.
L’autorité
Dans sa mission l’arbitre est amené à exercer l’autorité sans autoritarisme. L’autorité bien appliquée facilite la bonne gestion des situations même violentes.
Le sentiment d’appartenance
L’arbitrage favorise et stimule l’intégration dans un groupe. L’appartenance au corps arbitral permet au travers des différentes activités, de partager les expériences… « on n’est pas les seuls à avoir vécu cela ! ». Cet échange de vécu rassure…
L’idéal
L’arbitrage offre sa part de rêve. En effet, la perspective d’atteindre le niveau supérieur, voire international, et de s’identifier à des arbitres ayant atteint ce niveau, motive. Sans omettre la reconnaissance sociale qui y est liée. 

Ce que je viens d’exprimer, beaucoup d’entre vous doivent y adhérer…
A tous ces adhérents, presqu’à vous tous, encouragez vos membres, avec une attention particulière pour les jeunes et pour ceux qui aiment le football mais qui, pour des raisons de potentiel ou d’âge, ne peuvent plus réaliser leur rêve de devenir un footballeur d’équipe première… proposez leur cette orientation valorisante, celle de devenir « arbitre », encouragez-les à faire le pas au profit du football, au profit de vos clubs, au profit du football de la province de Luxembourg.
Merci pour votre attention.
Bonne prochaine saison. »


6. Allocution de M. Caprasse, Gouverneur de la Province de Luxembourg.
« Vous êtes tous des bénévoles qui permettez à tous de pratiquer le sport le plus populaire. Tous, veut bien dire toutes origines confondues, dans le fairplay et la tolérance. La magie du football c’est aussi l’engouement pour nos diables rouges. Vous en êtes les magiciens. La Province de Luxembourg a pris l’initiative avec l’ASBL « Partageons nos routes » et le CP Luxembourg de mener ensemble une action qui invite nos jeunes à être prudents lorsqu’ils prennent la route. Ce qui est intéressant, c’est de constater les similitudes entre les règles applicables en football et sur la route : respect de l’autre (arbitre, policier, adversaire, autres usagers), le fair-play et la modération (contact avec l’adversaire, vitesse sur la route, 3 èmemi-temps). Il faut toujours que celui qui prend le volant soit sain. RESPECT – FAIRPLAY – MODERATION.
Deux slogans rentrés par les clubs ont été retenus. Le dessinateur Palix va les illustrer et des affiches seront placardées un peu partout dans notre province.
Je remercie M. Rossignon pour l’intérêt et le soutien pratique apporté au projet.
Cinq clubs ont participé et recevront 3 ballons (Gouvy, Libramont, Martelange, Meix-dt-Virton, Tintigny).

Les slogans choisis : Houffalize ( fair-play) : « Au foot et sur la route évitons les cartons » et Sugny (Conduite sous influence) : « 3 ème mi-temps : Modération ».

7. Rapport du Secrétaire du C.P. Luxembourg.
Approuvé sans observations, repris ci-dessous

A) Nombre de séances: 24
M. Michel ROSSIGNON : 24
M. Patrice GERARD : 20
M. Alex ROSSIGNOL : 20
M. Christian DOMBRET : 21
M. Bernard LHEUREUX : 22
M. Omer PIETTE : 24
M. Daniel ROB : 21
M. Jean-Claude MERCHE : 22
M. Christian SIZAIRE : 23
M. Benoît GILLOTRAUX : 21
M. Roger Wilverts : 23
M. Eugène DE FISENNE : 20

B) Distinctions fédérales :
- Membre d’honneur :
Guy VAN BINST, Secrétaire CP et CPA Luxembourg
LHEUREUX Bernard, Commission d’Appel pour l’attribution du label nat. ou prov.

- Membre émérite :
Olivier AREND, Formateur CPA Luxembourg
Michel PAUL, Formateur CPA Luxembourg
Alex ROSSIGNOL, Membre CP Luxembourg 

- Plaquette Fédérale :
Arbitre CPA Luxembourg:
Antonio DASILVA, 
Jean-Claude DETROUX,
Jean-Luc ETIENNE,
Eric FORTEMPS 
Didier GILLARDIN,
Vincent JACQUES,
Patrick JADOT,
Alain MULLER,
Robert SPOIDEN,
Luc VAGUENER,
Michel JOB,

- Remerciements pour services rendus
Francis SCHUMACKER, arbitre CPA Luxembourg

- Insigne de dirigeant de club:
André SAINTVITEUX - ES Heydoise

-Sociétés royales :
6462 RES Signeulx
6432 RUS Ste Marie-Sur-Semois
6424 RES Vaux-Noville

C) Mention des Champions :
I PROV : RRC MORMONT

II PROV A : RUS ST LEGER 
II PROV B : FC BERCHEUX
II PROV C : ROC LA ROCHE 

III PROV A : US STABULOISE
III PROV B : RUS LOUFTEMONT
III PROV C : RSC MUNO
III PROV D : FC HARGIMONT
III PROV E : ES BOURCY 

DIVISION FEMININE : P1 : R MARLOIE SP A
P2 : RE WITRY

DIVISION RESERVES : RSC NASSOGNE

JUNIORS PROVINCIAUX : RSC LIBRAMONT
JUNIORS PLAYOFFS : RES ORGEO

SCOLAIRES PROVINCIAUX : FC BERCHEUX
SCOLAIRES PLAYOFFS : RES ORGEO

CADETS PROVINCIAUX : RRC MORMONT
CADETS PLAYOFFS : RUS SART

MINIMES PROVINCIAUX : US MARTELANGE
MINIMES PLAYOFFS : E ROY

D) Vainqueurs de la Coupe de la Province :

MASCULINE :
La finale fut remportée par FCJL ARLON devant ROC LA ROCHE
FEMININE :
La finale fut remportée par la RUS GIVRY devant R MARLOIE SP A

E) Vainqueurs de la Coupe Jules Bastin :
Scolaires : RUS GIVRY
Cadets : RRC MORMONT
Minimes : RSC LIBRAMONT
Préminimes : RAFC OPPAGNE

E) Rapport sur les activités sportives :

Nombre d’équipes inscrites : 10/11 11/12 (prévisions)
TOTAL 924 935
Equipes premières: 135 132
Réserves: 146 143
Juniors: 57 61 
Scolaires: 49 61
Cadets: 69 68
Minimes: 83 83
Préminimes: 101 118
Diablotins: 151 145
Benjamins: 103 106 
Div Sup.masc:. 6
Div Sup.fém.: 1
Dames prov.: 18 18


2011/2012 :
Clubs principalement inactifs :
FC Bra (7610) – RUS Léglise (562) – ES Redu (6633) - RUS Soy (2291)

Fusion clubs : Chiny /Jamoigne


Nombres de matches joués : 09/10 10/11

Div. Inférieures 11.113 13.798
Amicaux 1.163 1.191
Tournois 247 225
Coupe (Seniors + jeunes) 619 617 
Remise Générale 1ères 3
Remise Générale Jeunes 4
Forfaits partiels 215 229
Forfaits cartes d'identité manquantes 15 12
Forfaits Généraux 71 65


Nombres de rapports d’arbitre : 09/10 10/11

Nombre de rapport d’arb. 524 510
Suspensions de 1 à 8 dim. 452 389
Recommandations - blâmes 80 84
Susp. période > 3 mois à 5 ans 
Radiation 0
Interdit d’affiliation 0
Interdit de zone neutre 39 49
Interdit de fonctions officielles 13 12
Transactions Joueurs 462 421
Transactions clubs 54 76
Convocations joueurs 147 121
Convocations clubs 77 63


Nombre d’avertissements : 09/10 10/11

Avertissements 5608 5460
Suspensions pour bookings 1352 1466


Amendes : 09/10 10/11

Cartes d’identité 88 156
Défaut d’org. 
Amendes administratives 40752.70 40630.49

Forfaits 7433.97 6854.67


Réclamations / Oppositions aux transactions : 09/10 10/11 
Réclamation recevables 11 15
Réclamations recevables mais non fondées 1 0
Réclamations irrecevables 0 2
Oppositions aux transactions recevables 71 67
Oppositions aux transactions non recevables 2 1

Transfert pour circonstances spéciales 09/10 10/11
Accordés 12 2
Refusés 5 4



8. Interpellations.
Néant.

9. Elections.
A) Au Comité Provincial :
Sont réélus :
M. Jean-Claude MERCHE (RUS Gouvy), 600 voix.
M. Michel ROSSIGNON (RUS Marbehan), 516 voix.
M. Roger WILVERTS (JS Notomb-Post), 500 voix.
Est élu : 
M. Marcel JAVAUX ( ES Villance), 658 voix.

B) A la délégation à l’Assemblée Nationale :
Sont élus :
M. Patrice GERARD (ES.Izel).
M. Jean-Marie ROUGE (ES.Signeulx).
M. Edmond ANTOINE (US.Vecmont).
M. Hubert GUISSART (R.Ortho SP.)
M. Bernard LHEUREUX (Ent. Jéhonville)
M. Omer PIETTE (RUS.Louftémont).
M. Martin VERDEUR (RFC.FORRIERES).

10. Remise des médailles, des diplômes et des insignes de dirigeants de club.
M. ROSSIGNON procède à la remise des insignes aux dirigeants de club, des diplômes et médailles aux équipes championnes.

11. Entérinement des décisions prises en C.P.E.
A) FIN DES CHAMPIONNATS DE PREMINIMES / DIABLOTINS / BENJAMINS.
Nouveau :
Afin de permettre aux clubs d’organiser des Tournois dans ces catégories de jeunes, la CEP Luxembourg du 7/6/11 a décidé que les Championnats de PREMIN/BENJ/DIAB se termineront à la date du 30 avril de chaque saison. 
Les clubs qui souhaiteraient, quand même, disputer les matches de championnat restants, pourront le faire en informant simplement le Secrétariat Provincial.

B) ARTICLE 11 DU RÈGLEMENT DE LA COUPE DE LA PROVINCE DU LUXEMBOURG.
Remplacé par :
Seuls les joueurs régulièrement qualifiés pour participer aux matches de championnat de l’équipe première sont autorisés à participer aux matches de la Coupe.

C) MODALITES MONTEE P1 VERS PROMOTIONS.
Ajoutez :
En cas d’ex-æquo quant au nombre de points et de victoires, pour l’établissement du classement des équipes pouvant participer au tour final destiné à désigner le représentant de la province au tour Final Interprovincial, ces équipes seront départagées comme suit : 
1°) Sera considérée comme mieux classée, l’équipe qui totalisera la meilleure différence positive entre les buts marqués et les buts encaissés.
2°) Si l’égalité subsiste : Sera considérée comme mieux classée, l’équipe qui totalisera le plus grand nombre de buts marqués.
3°) Si l’égalité subsiste encore : Sera considérée comme mieux classée, le vainqueur à l’issue des matches Aller/Retour les ayant opposés en championnat (buts marqués en déplacement étant prépondérant en cas d’égalité).
4°) Tirage au sort.

D) ORDRE DES MATCHES POUR LA MONTEE DE P2 VERS P1.
Modifiez comme suit :
Tirage au sort tenant compte de
- Le barragiste de P1 joue à domicile.
- Si 1 équipe 3ème classée est qualifiée, elle joue automatiquement en déplacement chez le barragiste de P1. L’autre match est tiré au sort.
- Si 2 équipes 3ème classées sont qualifiées, elles jouent automatiquement en déplacement. Un tirage au sort désigne laquelle se rend chez le barragiste de P1 et laquelle se rend chez le 2ème classé qualifié.
- Si 3 équipes 3ème classées sont qualifiées, le barragiste de P1 joue à domicile, son adversaire étant désigné par tirage au sort. L’ordre de l’autre match est également désigné par le tirage au sort entre les 2 équipes restantes.

E) CLASSEMENT EQUIPES POUR TOUR FINAL P1/P2 OU MATCH DE DEPARTAGE.
Ajoutez :
…pour chacune des équipes concernées (sinon, voir dernier paragraphe ci-dessous « Attention ».) :
Et 
ATTENTION : 
En cas d’ex-æquo à une place de montant/descendant/maintien direct ou de participation possible à un tour final devant désigner un descendant direct, il y lieu d’organiser un ou des match(es) de départage (art. 1531.13).

12. Remise des diplômes UEFA B et BREVET C.
Néant

13. La fête des bénévoles.
M. Rossignon nomme chacun des bénévoles renseignés par les clubs et invite tous les participants de l’assemblée, eux aussi au service du football, à collecter, à la sortie, le cadeau du CP, à savoir une écharpe grise sur laquelle le logo « CP Luxembourg » a été brodé. L’assemblée se terminera par une photo avec tous, revêtus de cette écharpe.