Menuiserie De JaegerGarage Dion

 

jjb banner 2018

Dossier Virton : la réaction de l'URBSFA

Écrit par Clément le vendredi 20 novembre 2020 16:27.

L'URBSFA a pris connaissance de la nouvelle décision rendue aujourd'hui par le Collège Belge de la Concurrence dans le cadre de la procédure introduite par Virton afin d’obtenir l’application de mesures provisoires.

Dans cette décision, le Collège de la Concurrence impose à l’URBSFA, à titre de mesure provisoire, de permettre à Virton, qui, en raison de l'échec de l'obtention de la licence professionnelle pour cette saison, a dû rejoindre la division 2 ACFF, de demander une licence pour la division 1B du football professionnel pour la prochaine saison (2021-2022). La demande de Virton d'être encore admis dans le football professionnel cette saison a été rejetée.

Cela ramène le Collège de la Concurrence, composé différemment, à la décision prise antérieurement le 12 juin 2020, dans laquelle le Collège était d'avis qu'aucune mesure provisoire ne devait être imposée, et contre laquelle Virton avait introduit un recours et pour laquelle une procédure est toujours pendante devant la Cour de cassation.

Il s'agit d'une procédure qui implique une première évaluation (préliminaire) du Collège de la Concurrence et dans laquelle une situation entre les parties peut être réglée par le biais de mesures provisoires.

La question de savoir si les conditions de licence pour le football professionnel dans certains domaines pourraient effectivement constituer une infraction au droit de la concurrence parce qu'elles seraient trop strictes, entravant ainsi de manière disproportionnée l'accès au football professionnel, devra encore être résolue après une enquête plus approfondie des Autorités de la Concurrence.

Il va sans dire que l'URBSFA coopérera pleinement à cette enquête.

Compte tenu des procédures toujours en cours impliquant Virton, l'URBSFA ne fera pas d'autres commentaires.

L'AG extraordinaire de l'ACFF a approuvé le budget et les statuts

Écrit par Christophe le vendredi 20 novembre 2020 15:37.

L'Assemblée Générale Extraordinaire de l'Association des Clubs Francophones de Football (ACFF), qui s'est tenue en vidéoconférence, a approuvé à l'unanimité le budget pour l'année 2021 ainsi qu'une modification des statuts.

Le budget de l'ACFF pour l'année 2021 est de 11.290.651,64 euros, soit une augmentation de 13 % par rapport aux coûts réels de l’année 2019.

"L'augmentation du chiffre d'affaires est toujours un signe positif", souligne l'ACFF. "Elle permet surtout d'organiser davantage d'activités dans le cadre des actions menées afin de mieux aider les clubs à différents niveaux de leur organisation. Il est important de souligner que cette augmentation du budget ne se fait pas au détriment des finances des clubs.

L'augmentation du budget s'explique entre autres par une activité beaucoup plus importante au niveau de la formation des entraîneurs (plus de 50 sessions de formations seront organisées en 2021).

L'ACFF développera aussi ses projets sociaux. Elle continuera également à investir dans le football féminin et l’arbitrage.

Les changements de statuts étaient impératifs afin de les mettre en conformité avec le code des sociétés et associations. Il s’agit plus de modifications de pure forme que de véritables changements de fond.

Les différentes actions qui seront programmées au cours du prochain exercice seront expliquées au fur et à mesure par le biais des différents canaux de communication de l’ACFF, notamment son site internet et sa newsletter.

L’ACFF est consciente des difficultés engendrées par la crise du coronavirus et des répercussions très négatives sur la gestion des clubs. Ce point est actuellement abordé dans différentes réunions afin d’évoquer les solutions à envisager, qu’elles soient sportives, organisationnelles ou financières.

 

Le communiqué du club de Virton

Écrit par Clément le vendredi 20 novembre 2020 14:23.

Le Collège de l'Autorité de la Concurrence donne entièrement gain de cause au RE VIRTON: il impose à l'URBSFA de réintégrer le RE VIRTON en D1B pour la prochaine saison.

Par une décision de 155 pages, le Collège de l'Autorité de la concurrence vient de mettre un terme au cauchemar sportif, social et économique infligé par l'URBSFA au RE VIRTON, à ses joueurs, à ses supporters et au Groupe PROMOBE FINANCE (Flavio BECCA) qui est le principal soutien du club et qui l'a accompagné tout au long de ce parcours du combattant.

La procédure devant le Collège de la concurrence avait pour but d'obtenir des mesures provisoires, visant à stopper l'hémorragie et donc à éviter l'aggravation du dommage subi par le RE VIRTON et par PROMOBE FINANCE, et ses sponsors et soutiens.

Dans sa décision, pour parvenir à la conclusion que des mesures provisoires devaient effectivement être imposées à l'URBSFA afin de protéger le RE VIRTON et de garantir sa survie, le Collège de l'Autorité de la concurrence a commencé par constater que :

- des fautes avaient été commises par l'URBSFA, à savoir des violations prima facie du droit de la concurrence. Par exemple, selon le Collège, le refus de l'URBSFA (entériné par la CBAS...) de prendre en compte pour l'appréciation de la continuité les apports de sponsoring de la société LEOPARD (Groupe PROMOBE FINANCE) constitue une barrière à l'entrée sur le marché du football professionnel belge. En effet, un "nouvel entrant" doit pouvoir compter sur l'appui "d'entités juridiquement liées", ce qui n'est pas le cas d'un club établi depuis longtemps dans le football professionnel, qui a plus facilement accès à des sponsors indépendants. Le Collège de la concurrence a également décidé que le refus de la lettre de confort fournie par Monsieur Flavio BECCA, au motif qu'elle émanait d'une personne physique, était illégal, dès lors que la solvabilité de Monsieur BECCA ne fait en l'espèce aucun doute sérieux.

- Le RE VIRTON a subi de graves dommages. Ainsi, comme le constate le Collège, des "joueurs professionnels engagés par le RE VIRTON ont rompu leur contrat" et "c'est la survie de l'entreprise en tant que club professionnel qui est en jeu". De plus, "ce préjudice n'a pas seulement un caractère financier, mais s'exprime également en termes d'atteinte à l'image (et à la réputation) et de mise en cause de la viabilité du club à long terme". Le Collège en conclut que: "La perte financière ne saurait être limitée que si le RE VIRTON est effectivement mis dans une situation où il a la possibilité de solliciter une licence lui permettant de participer au championnat professionnel de D1B dans un délai compatible avec sa survie financière à court terme, c’est-à-dire pour la saison 2021-2022. Dans le cas contraire, le préjudice serait irréparable".

Le Collège de la concurrence relève enfin qu'il s'agit d'assurer "la stabilité économique de l'ensemble des personnes employées par le RE VIRTON et celle de leurs familles", en soulignant en outre "l'importance des activités de l'entreprise pour toute une région et ses jeunes".

- Il existe prima facie un lien de causalité entre les fautes commises par l'URBSFA (les violations du droit de la concurrence) et les dommages subis (tels que notamment décrits ci-dessus) puisque ce sont ces fautes qui ont entraîné le refus de licence (mécaniquement confirmé par la CBAS...) et que c'est ce refus de licence qui est la cause de tous les dommages subis par le RE VIRTON et par PROMOBE FINANCE.

Depuis le début de cette affaire, le RE VIRTON et PROMOBE FINANCE ont dénoncé les illégalités à présent établies prima facie par l'Autorité de la concurrence. Depuis le début de cette affaire, le RE VIRTON et PROMOBE FINANCE ont déclaré qu'ils iraient jusqu'au bout de toutes les procédures légales nécessaires pour que la gouvernance du football belge devienne enfin respectueuse de l'Etat de droit. Cet engagement reste parfaitement d'actualité et est ici confirmé sans réserve pour l’avenir.

Pour rappel, sans attendre la décision que vient de rendre le Collège de l'Autorité de la concurrence, le RE VIRTON et PROMOBE FINANCE ont lancé des actions en dommages et intérêts contre l'URBSFA, contre les joueurs qui - à l'incitation d'autres clubs - ont rompu leur contrat et enfin contre ces clubs incitateurs (parmi lesquels figure en bonne place Charleroi, le club de Mehdi BAYAT, par ailleurs Président de l'URBSFA: chercher l'erreur...). A titre provisionnel, ce sont 15 millions euro qui sont réclamés.

Maintenant que la justice étatique, retoquant sévèrement au passage la « justice sportive » a déjà donné raison par trois fois au RE VIRTON (le premier Collège de la concurrence, la "Cour des marchés" de la Cour d'appel de Bruxelles et - à présent - de nouveau le Collège de l'Autorité de la concurrence), on peut espérer que l'URBSFA va enfin commencer à se comporter en régulateur objectif et respectueux de l'Etat de droit, en reconnaissant sa responsabilité et en prenant l'initiative de proposer au RE VIRTON spontanément une réparation des dommages encourus. Une fois de plus, le RE VIRTON et PROMOBE FINANCE tendent la main à l'URBSFA, en espérant que - cette fois-ci - l'URBSFA saura faire preuve de l'humilité et du bon sens nécessaires à toute solution amiable.

Le RE VIRTON et PROMOBE FINANCE remercient leurs conseils (Sébastien ENGELEN, Jean-Louis DUPONT, Martin HISSEL, Florent STOCKART, Stéphan GEORGES) pour le travail accompli jusqu'à ce jour dans ce délicat dossier

Habay-la-Neuve a décidé de ne pas reprendre les entraînements

Écrit par Clément le vendredi 20 novembre 2020 10:27.

Alors que certains clubs reprennent les entraînements pour les plus jeunes, les Habaysiens ont pris la décision de ne pas reprendre.

Un nouveau point sera fait pour les équipes du foot à 11 avec une reprise éventuelle à partir du 13 décembre si les mesures gouvernementales l’autorisent.

"Nous continuons néanmoins à envoyer des exercices et vidéos aux jeunes et à planifier des entraînements en visio-conférence pour les équipes foot à 11", explique Samuel Petit.

Aubange autorise la reprise des entraînements

Écrit par Clément le vendredi 20 novembre 2020 09:59.

Suite à une concertation avec les entraîneurs et les parents, le club d'Aubange autorise la reprise des entraînements de U6 aux U12, avec respect des protocoles Covid.

Ceux-ci seront suivis à la lettre.

La plus grande prudence sera de mise dans l’intérêt de tous. Les joueurs et parents se réjouissent de cette reprise.

Coup de tonnerre : victoire juridique pour Virton qui devrait revenir en D1B

Écrit par Clément le vendredi 20 novembre 2020 09:32.

La RTBF annonce sur son site internet que le collège de l’autorité belge de la concurrence a fait connaître sa décision dans l'affaire Virton.

Il estime que les règles de la concurrence ont été bafouées par la commission des licences dans le dossier de l’Excelsior Virton. L’ABC impose que le club gaumais soit réintégré en D1B la saison prochaine. En effet, c’était trop compliqué de les réintégrer dans la série à ce moment de la saison. 

La suite de l'article à lire sur le site de la RTBF ou en cliquant sur le logo ci-dessous.

L'association OHM reprend les entraînements

Écrit par Clément le jeudi 19 novembre 2020 06:41.

L'association Oppagne-Melreux-Mormont a décidé de reprendre les entraînements (uniquement) à dater de ce samedi 21 novembre pour les U5 aux U13 sur les trois sites de l'association.

Avec des règles strictes permettant de limiter au maximum les risques.

Sauf décision contraire de l’Acff et des autorités et jusqu’à nouvel ordre, au vu d’une situation sanitaire tendant à se stabiliser et conscients du bénéfice de l’activité sportive, nous avons décidé d’autoriser de nouveau les entraînements à partir de samedi 21/11 :

Uniquement pour les catégories "U5 à U13"

Uniquement sous forme d’entraînements (PAS de matchs AMICAUX)

1 entrainement / semaine uniquement possible le samedi

Créneaux horaires d’1 h 30 maximum par catégorie à strictement respecter (voir tableau annexe)

Respect des règles : désinfection des mains - distanciation 1,5 m si possible

Port du masque obligatoire en dehors du terrain pour les formateurs et délégués

Les parents n’assistent PAS aux entraînements

Le site doit être vide maximum 10 min après la fin du créneau horaire de sa catégorie

Chaque joueur vient avec sa gourde et arrive/repart en tenue d’entraînement

Vestiaires fermés

A rappeler aux parents : Absolument limiter ou mieux éviter le covoiturage – Pas d’assistance aux entraînements – Sicroisements, respect absolu des gestes barrières

La situation sera réévaluée en fonction des recommandations du prochain conseil fédéral du 27/11. Une communication adaptée suivra.

Ensemble, continuons à être solidaires pour retrouver au plus vite la pratique de notre sport.

Assenois : les entraînements ont repris

Écrit par Clément le mercredi 18 novembre 2020 08:21.

A Assenois, les entraînements ont repris cette semaine pour les catégories des U7 aux U13.

Théo Bodet (Libramont) au Lotto Park d'Anderlecht

Écrit par Clément le dimanche 15 novembre 2020 16:56.

Théo Bodet est un jeune arbitre de la province. A 18 ans, il est déjà assistant en D3 ACFF.

Vendredi, il a eu la chance d'être désigné pour le match amical Anderlecht - Lens.

Il a pu goûter à ce qui est son rêve pour les années à venir : le foot pro.

Cliquez sur la photo pour découvrir le reportage ou bien rendez-vous demain dans votre librairie pour acheter la Meuse Luxembourg.

Bouillon : le tournoi Philippe Albert & Roch Gérard aura lieu en mai 2021

Écrit par Clément le dimanche 15 novembre 2020 09:06.

La 24ème édition du tournoi "Philippe Albert & Roch Gérard" aura lieu, comme à son habitude, le week-end de la Pentecôte (samedi 22 et dimanche 23 mai 2021).

Le club de Bouillon espère pouvoir organiser cette édition 2021 sans encombres et ainsi rassembler environ 70 équipes.

Les informations et inscriptions suivront dans les semaines à venir.

Habay-la-Neuve (D3) : Gil Grevisse face à un dilemme !

Écrit par Clément le vendredi 13 novembre 2020 07:50.

Huit nouveaux arbitres viennent d’être nommés. Parmi ces nouveaux arbitres, on retrouve le coach de l’équipe B de Sart Florian Lesenfants et aussi Mathéo Dufrasne, jeune joueur de Givry B. Il y a aussi Antoine Regaert (Libramont), Nathan Piron (Saint-Hubert), Kévin Borsu (Rendeux), Léandre Colot (Nassogne) et Francis Evans (Durbuy). Sans oublier l’Habaysien Gil Grevisse qui se retrouve aujourd’hui face à un dilemme. « Si on veut progresser comme arbitre, il faut arrêter comme joueur ! »

Un reportage à découvrir dans la Meuse de ce vendredi.

Waha-Marche (2C) : personne ne sera prêt à reprendre la compétition

Écrit par Clément le vendredi 13 novembre 2020 07:12.

Le coach Thierry Maes n'a pas transmis de programme individuel à ses joueurs mais espère qu’ils ne sont pas totalement à l’arrêt.

"Ils sont bien entendus censés maintenir leur condition physique chacun de leur côté. Je sais que ça ne pose pas de problème pour la plupart d’entre eux. J’ignore quand nous reprendront mais quand on sait qu’il faut compter environ six semaines pour une préparation physique complète d’avant-saison, ça serait catastrophique de repartir de zéro."

"Mais il ne faut cependant pas se leurrer, quand les joueurs vont courir individuellement, ils ne travaillent principalement que l’endurance de base et ce n’est qu’une des composantes de la préparation physique complète. En outre, aucun entraînement ne remplace le rythme de la compétition. Donc, en résumé, personne ne sera prêt à reprendre la compétition immédiatement."

 

Messancy (2A) : un programme d'entraînement pour les joueurs

Écrit par Clément le vendredi 13 novembre 2020 07:09.

A Messancy, le coach a préparé avec l'aide d'un préparateur physique un programme d'entraînement à suivre jusqu'à la reprise des entraînements collectifs.

Marloie (D3) : Grégory Servais pourra bientôt trottiner

Écrit par Clément le jeudi 12 novembre 2020 12:03.

La revalidation de Grégory Servais se déroule correctement.

Il ne trottine pas encore mais pourra sûrement recommencer la semaine prochaine.

Il faut qu'il remuscle sa jambe et aussi qu'il retrouve de la mobilité au niveau de la cheville.

RESCH (2C) : le coach fait confiance à ses joueurs

Écrit par Clément le jeudi 12 novembre 2020 09:05.

A Houffalize, Fabrice Spoiden a des doutes quant à une reprise des entraînements le 13 décembre.

Il a simplement demandé à ses joueurs de rester en condition cardio (cross, vélo, vtt, renforcement musculaire...).

"Je leur fais confiance, je ne fais pas de tracing avec une application. Il est difficile de prévoir un programme type. Je l’avais fait au premier confinement et au final, il n'y avait pas eus de reprise. Pour moi, il faudra reprendre une préparation de minimum quatre à cinq semaines avant la reprise du championnat. S’il reprend !"

Bastogne (P1) : attention aux kilos !

Écrit par Clément le jeudi 12 novembre 2020 07:33.

A Bastogne, le coach David Bouillenne n'a pas encore donné de programme individuel à ses joueurs.

Il planche actuellement sur un programme de deux séances par semaine.

"Je vois cependant que certains de mes joueurs s'entretiennent individuellement via Strava. Ce n’est que bénéfique. Un jour, on rejouera. Ceux qui auront pris 5 kilos seront forcément à la traîne."

Un drapeau XXL offert au club de supporters Diabolux

Écrit par Clément le mercredi 11 novembre 2020 17:31.

Côté pile, Stephan De Mul est député provincial. Côté face, le Marchois est un grand passionné de ballon rond. "On était trois garçons à la maison, un pour Anderlecht, un pour le Standard et moi pour... Lokeren (comme j'étais le dernier, je devais choisir un autre club et Lokeren avait une belle équipe à l'epoque). J'ai aussi joué en P1 à Marche". Son entrain pour les Diables? Il remonte "au but de Vandenbergh contre l'Argentine en ouverture Coupe du Monde 1982. Puis 86 et l'incroyable épopée avec les matches au milieu de la nuit en plein examens de 6e primaire"

Membre du fan club Diabolux, Stephan vient de poser un geste fort en offrant, "à titre personnel", un drapeau XXL aux couleurs d'une province qu'il affectionne et d'un fan club tout aussi fier de son terroir. "J'ai découvert Diabolux à l'occasion du magnifique voyage à St-Petersbourg avec mon filleul et 25 autres membres. Que de beaux souvenirs! Il y en a qui diront que ce n'est que du foot mais c'est bien plus que cela : des belles rencontres, de la convivialité, de la découverte (quel beau programme culturel et historique proposé),... alors je me suis dis que Diabolux méritait une belle enseigne, un beau drapeau. Et voilà, pour montrer que les supporters de la Province de Luxembourg sont là et que nous sommes sommes des fervents et chauds supporters. Puissent nos encouragements les mener à un titre européen ou mondial qui nous manque tant. Nous avons une génération de joueurs rellement exceptionnelle. C'est aussi un hommage à mon frère décédé il y a deux ans et avec lequel j'aurais tellement voulu fêter le sacré européen ou mondial de Nos Diables Rouges"

Partie remise dans les mois à venir? On espère évidemment tous goûter un jour à l'ivresse d'un sacre suprême et reprendre tôt ou tard le chemin des stades. Mais pour l'heure, c'est la santé qui, évidemment, importe. "A l'image des supporters des Diables, nous nous devons de rester soudés avec un esprit de solidarité pour tous ceux que la maladie pourrait gravement toucher. Respect des gestes barrières et port du masque. Nous nous retrouverons encore plus forts pour supporter en présentiel nos Diables rouges et porter haut les couleurs de la Belgique lors de l'Euro 2021!"

Diabolux remercie chaleureusement Stephan pour ce diabolique cadeau. Il ne pouvait pas mieux tomber alors que le fan club vient de passer le cap de son 6e anniversaire. Que de chemins parcourus depuis 2014! Et que de pays visités à l'occasion des 53 voyages organisés aux quatre coins du monde. Vivement le 54e, avec le tout nouveau drapeau! En attendant, on aura peut-être la chance de le découvrir dans les tribunes de Leuven ces prochains soirs, à l'occasion des matches contre la Suisse (aujourd'hui), l'Angleterre (dimanche) et le Danemark (mercredi prochain). Rendez-vous devant le petit écran !

Valentin Goffin file le parfait amour en Andalousie

Écrit par Clément le mercredi 11 novembre 2020 17:15.

Originaire de Libramont et formé au Standard de Liège, Valentin Goffin vient de débuter sa neuvième saison en Espagne. La DH a pris de ses nouvelles.

Cliquez sur la photo ci-dessous pour lire l'article.

Chez Guy Hérion, du pellet 100% local et résineux

Écrit par Clément le mercredi 11 novembre 2020 15:20.